Victimes des cultures de blé dans le pas de Calais

Bonjour, j’habite Nortkerque, dans le pas de Calais, à la campagne dans une zone contenant de nombreuses cultures, notamment céréalière (blé). Ma maison se trouve face à un champ cultivé, mais il en existe tout autour de nous, plus ou moins éloignés. L’agriculteur qui cultive le champ en face use et abuse des pesticides, passant souvent plusieurs fois par semaine, par tous les temps. Sa méconnaissance de la dangerosité du produit se constate aux fenêtres grandes ouvertes de son tracteur au moment des épandages, qui n’ont jamais lieu en journée mais toujours le soir ou le Week end, nous obligeant à nous calfeutrer et à rentrer les enfants. Notre culpabilité est énorme de devoir faire subir cela à nos enfants, mais nous n’avons malheureusement pas les moyens de déménager. Notre impuissance et notre colère est grande.

16/04/18