Une hyperthyroïdie et un enfant handicapé

Nous habitions en lotissement, avec un champ de maïs situé à quelques mètres de la maison.
J’ai eu une hyperthyroïdie décelé un an après l’accouchement de mon deuxième enfant, mais je suis persuadée d’avoir été malade au cours de ma grossesse. Mon fils a un retard global, des troubles autistiques.
Un petit poids à la naissance, des régurgitations importantes bébé, un retard de langage et dans les apprentissages ; aucun diagnostique n’est établi à ce jour. Des recherches en génétique se poursuivent.
Ma fille est en hypothyroïdie !