Un agriculteur a traité son champ de blé et est même passé 2 fois, juste à côté de l’école maternelle

J’habite un petit hameau du Perche. Nous sommes entourés par des champs et les traitements sont très nombreux. Outre les odeurs désagréables, nous ressentons des picotements dans les yeux, la bouche pâteuse, parfois des maux de tête. En ce moment, les traitements se multiplient sur le blé, le colza (même en fleurs !) parfois par vent fort. En fait on constate que les réglementations sur les utilisations de pesticides ne sont pas respectées. Jeudi 21 Avril par exemple, un agriculteur a traité son champ de blé et est même passé 2 fois, juste à côté de l’école maternelle et alors que les enfants étaient dans la cour… et les critiques sont très mal prises par les agriculteurs. Il n’y a aucun contrôle.

22/04/16