Tumeurs neuroendocrines et pesticides ?

Malade, pendant de nombreuses années, les médecins n’ont diagnostiquée seulement fin 2014, d’un cancer rare. Je m’interroge beaucoup sur les raisons de cette maladie. Nous parlons de plus en plus, des ravages des pesticides sur la santé, j’ai donc fait le rapprochement entre mon travail saisonnier chez un maraîcher et ma maladie. Je ramassais des fraises, les plus grosses, celles hors calibre pour les barquettes, je les mangeais, sans lavage bien entendu, à l’époque nous ne prêtions pas d’importance aux traitements. J’ai dû en avalé des kilos, au point de faire un urticaire conséquent. Les années ont passé, un collègue qui travaillait chez le même maraîcher en même tant que moi, a eu une leucémie. Peut-être un hasard ? En tout cas c’est troublant. Quand je parle de mes doutes aux médecins, eux pensent plutôt à « la faute à pas de chance ». Je fais partie d’une association de patients, tous atteints de tumeurs neuroendocrines, je trouverais intéressant qu’une enquête sur leurs activités actuelles ou passées, sur leurs différents lieux d’habitat (près de vignes, de cultures maraîchères …) soit menée, peut-être aurions-nous un début d’explication ?