Trop près des vignes

Nous habitons près des vignes de Cognac, l’agriculteur nous « asperge » de pesticides, il traite au moment où il y a le plus de vent, en plein après-midi quand nous jouons avec nos enfant dans le jardin, nous sommes obligés de nous calfeutrer dès qu’il arrive…
Il fait également brûler ses pieds de vignes au grand air et la fumée toxique envahie toutes les habitations du lotissement (vidéos à l’appui) et il n’y a rien de pire que la fumée des pieds de vignes traités…merci le lobby du Cognac…