Traitements pesticides pour colzas

Ce jour 3 novembre 2016, le fermier voisin traite une troisième fois des colzas depuis leur semailles il y a à peine 1 mois!
Il s’ensuit des odeurs nauséabondes et insupportables piquantes à la gorge et donnant des maux de tête, je dirais même odeur mêlée de produit chimique et de fumier de cochon.
Ma mère de 85 ans a même eu un moment de perte d’équilibre tant l’odeur était forte et difficilement supportable.
Je précise quand même que cela fait trois traitements en l’espace de 1 mois à peine après avoir semé, nous ne sommes pas encore à la récolte, combien de traitements encore? jusqu’à ce qu’on faillisse! peut être! comme cela les agriculteurs pourront traiter à outrance si plus personne ne vit autours d’eux, il n’auront plus qu’eux à empoisonner! Que font les pouvoirs publics qui laissent faire !

03/11/16