Toute une famille impactée : le retour en ville est envisagé !

Nous habitons depuis maintenant plus de 5 ans (21 août 2012) dans notre maison à la lisière des champs (80 cm séparent notre jardin du champ)
Ces champs sont occupés par du maïs chaque année.
Les agriculteurs épandent à intervalle de 15 jours, pendant 2 mois, en début de plantation, puis, même chose en été (= environ 8x/an)
Il s’agit essentiellement de différents liquides pulvérisés par rotation le long de grands bras et de granulés blancs ou bleus éjectés avec un système quasi identique
Les agriculteurs ont le chic pour épandre toujours selon la même plage horaire : entre 18H30 et 20H30
Liste de résultats lié à l’épandage :

  • odeur épouvantable
  • picotements à l’arrière gorge, nez, poumons
  • asthme
  • maux de tête
  • étourdissements
  • nausées
  • éruptions cutanées
  • perte de mémoire
  • sommeil TRÈS perturbé
  • TDAH pour mes 3 enfants (8.5, 10.5 et 14 ans) + trouble du comportement
  • dérèglement hormonal depuis la 1ère année pour moi
  • chute de cheveux soudaine, par plaque, les 2 premières années, puis moindre mais constante depuis
  • chat devenu aveugle
  • arbre \ »brûlé\ » côté champs
  • cancers chez le voisinage (du sein, de la lymphe, leucémie) et bec de lièvre
  • grave gonflement des cornets nécessitant une opération chirurgicale lourde de conséquences pour moi
  • raideurs et douleurs articulaires pour moi
  • acidité gastrique pour un de mes enfants, mon mari et moi

Je précise que le vent vient du champ (sud-ouest) dans 90% des cas
une poussière collante se dépose sur la terrasse et le crépis de ce côté (le nettoyage au jet haute pression n’a rien résolu…)
Actions menées :
J’interpelle l’ouvrier qui est en oeuvre quand je suis présente (sans succès car il m’explique qu’il fait ce qu’on lui a demandé de faire)
J’en ai parlé à Monsieur le Maire, qui sait que ce n’est pas légal, mais dit qu’il ne peut rien faire…

01/10/17