Riverain / pesticides / enfants et abeilles en danger

Bonsoir,

J’habite une maison en bordure de champ à Goudelin (22). Une année, maïs; une année, blé.

L’année dernière, l’agriculteur avait pulvérisé un dimanche à 11h45 en plein mois de mai.
Mes enfants étaient dehors en train de jouer.
Il a alors commencé à pulvériser sur son maïs. Puis se rapprochant des enfants, il est descendu, a enlevé son « masque à gaz » et leur a dit de rentrer en les informant qu’il mettait du poison dans son champ. Comme quoi, il en est conscient…
Ma belle-mère, qui gardait les enfants, quasi aveugle et préparant le repas à ce moment-là, n’a pas pu intervenir à temps.

Ce soir, il y a quelques minutes, il a décidé de pulvériser son blé.
Il était donc 21h. Le soleil était encore haut dans le ciel.
Ah oui j’oubliais un détail (qui n’en est pas un): nous avons 2 ruches au fond du jardin. Nous l’avons tenu informé. Il nous avait dit qu’il essayerait de traiter à la tombée de la nuit ou au levé du jour… Les essaims ne vivent pas longtemps. Nous devons les remplacer très régulièrement…
J’ai attendu qu’il ait fini son traitement, puis je suis allée le voir pour lui demander quel produit il mettait dans son champ.
Il m’a répondue « peu importe » et a refermé la porte de son tracteur en repartant à toute allure.

Je suis exaspérée… Mes enfants sont en danger chez eux. Ils ne pourront pas aller jouer dans le jardin alors qu’il prévoit un temps estival…

31/05/19