Reconnaissance de maladie professionnelle? Une super galère !

On nous rebat les oreilles sur la qualité de l’air intérieur de nos maisons mais quand il s’agit de nuisances professionnelles subies pendant toute une vie de labeur alors passez il n’y a rien à voir ! « Ah mais Monsieur c’est vous le responsable car vous avez un passé de fumeur« .

Et quand est-il de toutes les substances de traitement du bois en menuiserie, des colles à formica et des produits en copeaux pressés subis sans aucune protection ni aspiration ? Résultats : une Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) enfin diagnostiquée suite à un cancer du poumon et maintenant un Lymphome Non Hodgkinien (LNH) en passant par des problèmes cardiaques provoqués par le désastre pulmonaire. Et la médecine du travail qui a toujours préféré fermer les yeux continue à jouer les ignorantes …