Raoul, agriculteur conventionnel converti au bio après avoir constaté l’impact des pesticides


Ancien membre du club des 100 quintaux, Raoul a pour de nombreuses raisons choisi de se convertir en bio au fur et à mesure. Il explique ici les fondements de sa démarche, pragmatique et raisonnée.