Pulvérisation de pesticide à 5 mètres de notre maison

nous avons fait construire notre maison à la campagne il y a de cela 12 ans pour se préserver de la pollution, mais nous ne savions pas que le champs de maïs ou blé situé à quelques mètres de notre habitation faisait l’objet d’épandages de pesticide deux fois par an au printemps. Nous sommes très inquiets pour la santé de nos enfants d’autant plus que l’un de nos chiens est mort de deux cancers et le second a eu une tumeur maligne. Nous sommes exaspérés par cette situation. Nous avons l’impression d’avoir une épée Damoclès au-dessus de nos têtes et qu’à tout moment notre santé pourrait être affectée par ces épandages. Nous souhaitons vivement que les choses changent et que le gouvernement prenne enfin des mesures pour préserver notre santé.

25/08/19