Problèmes respiratoires après épandages

Mon habitation se situe en côte d’or, bordée au sud et à l’ouest (15 m) par des cultures de colza et d’oignons, ces derniers d’âge différentes. Des pesticides sont déversés jusqu’à 3 fois par jour malgré le vent présent ou la pluie imminente ; à tout moment, je suis obligée de rentrer depuis plusieurs épisodes de toux incessante avec difficultés respiratoires; mais les produits pénètrent à l’intérieur.