Pollution: Nous avons décidés de partir et sans la vente de notre maison ça va être compliqué…

Notre maison est contre plusieurs champs où depuis deux ans maintenant le nouveau propriétaire emploi des pesticides, épandages en douce de purins de volailles. Mais je vais rester sur les pesticides. Des pesticides au moins cinq fois depuis le mois de mars sur le blé, le désherbant aussi en tout temps ( vent). Plusieurs fois j’ai dû relaver mon linge, après que ma voisine m’ai prévenu du passage de l’agriculteur. Concernant ma santé cela a commencé par des palpitations, ensuite des longues nuits sans sommeil, mon mari dors très mal et reste des nuits entière sans sommeil, mais lui préfère mettre ça sur le compte de l’âge nous avons 54 ans et 56 ans, ou bien dit que les chats l’ont réveillé.
Nous avons mené des actions auprès des instances dans un premier temps et par la suite avec le maire de notre commune (pétition). Pas de réponse…
Quand est-il de la législation quand au respect des distances concernant l’utilisation des pesticides. Des reportages et la lecture de documents et d’articles m’ont appris que ces mêmes pesticides appauvrissaient la terre en plus le passage intensif de machine agricole. Que croire en voyant que le seul but de beaucoup « d’agriculteurs » d’acheter des pesticides pour « sauver » leurs cultures sans tenir compte de la qualité de ce qu’ils produisent et de leur santé également et celle des autres. La quantité, la quantité. Cela s’arrêtera t-il un jour.
Pour ma part je n’y crois plus, notre santé sera t-elle pris en compte par les pouvoirs publics ou comme nos médecins de campagne nous diront-ils que cela est dans nos têtes, c’est la thyroïde et j’en passe. Je pense aussi à la valeur de nos maisons. Nous avons décidés de partir et sans la vente de notre maison ça va être compliqué…