Petit à petit, les bois autour de mon habitation ont laissé place à l’agriculture intensive.


Médecin, scientifique, chercheur, Jean Louis a choisi un jour de poursuivre sa carrière en province et de s’installer dans une maison en campagne. Petit à petit, les bois autour de son habitation ont laissé place à l’agriculture intensive. Jean Louis décrit ici les nombreux problèmes de santé auxquels il doit faire face, notamment au printemps lors des pulvérisations.