Pesticides en pleine face pulvérisée avec vent 40 km

En ce jour, le 15/05/2020, alors que j’étais en train moi-même de planter mes légumes en mitoyenneté de terrain. À cause des herbes hautes que laisse l’agriculteur, (les herbes hautes ne sont pas une et de protection, car de taille inférieure aux cultures) et à cause du vent important de ce jour qui a couvert le bruit du moteur du tracteur, je n’ai pas du tout entendu ni vu venir le tracteur équipé d’épandeur de produits phytosanitaires. (Voir photo)
Avec le vent à 40 km/h, j’ai pris en pleine face les pesticides. J’ai été immédiatement gêné sur le visage, dans la bouche et par les voies respiratoires. (Voir le météorologique de deux sites indépendants dont météo France).
Avec une gêne non dissimulée pour parler j’ai immédiatement appelé la mairie pour leur signaler les faits.
J’ai pris en pleine face le retour de produits phytosanitaires.
Dans les voies respiratoires dans la bouche et sur le visage.

J ai fait part par téléphone à la mairie des démangeaisons sur le visage dans la bouche et de la gêne respiratoire qui est survenue dans les 20 minutes qui ont suivi l’exposition.

La mairie semble vouloir botter en touche en parlant de distance d’épandages de 5 m autorisés par l’arrêté du 4 mai 2017.