Ouvrière viticole intoxiquée et maladie de Parkinson

ouvrière viticole dans le médoc depuis 14 ans dans le même château.
le 8 juin 2012 pendant les relevages j’ai été intoxiquer suite à plusieurs traitement dans la semaine il y avait eu un épamprage chimique + un fongicide associer à un engrais foliaire j’ai reçus des éclaboussures aux visage cela ma brûler la bouche l’œsophage l’estomac m’ont employeur n’a pas fait de déclaration d’accident d travail et à partir de ce moment-là j’ai souffert 18 mois avant que un médecin interne de bordeaux cherche et trouve une maladie grave une anémie de biermer ( je ne fixe plus la vitamine B12 ) et après une reprise de travail demander par le médecin conseil de la MSA pendant 9 mois mon état de santé continuait à se dégrader il a continué les examens et à trouver que je souffrais de la maladie de Parkinson en avril 2016 que la MSA a reconnue en maladie professionnelle le 31/10/2016 soit 4 ans après mon accident de travail aujourd’hui toujours en arrêt de travail et en procès contre mon employeur pour faute inexcusable il ne nous fournissait pas d’EPI (Equipement de protection individuelle) et avait été prévenue par téléphone et ne nous a pas mis en sécurité et nous a re exposer aux même produits chimique les mois suivants.

07/11/17