On me répond « Je n’ai qu’à déménagé »

Nous avons 3 enfants.
J’habite à moins de 10 m d’un verger de pommiers. D’après les tentatives de discussions que nous avons eu avec l’arboriculteur celui-ci fait semble-t-il réalise des mélanges de produits pesticides pour les épandages sans connaître précisément les risques ni les produits qu’il utilise avec ou sans protection.
Les passages du pulvérisateur se font régulièrement ! En 2015, le début des traitements étaient le 23 mars et se tiennent en moyenne deux fois par semaine pendant la saison.
Nous avons interrogé le maire et l’agriculteur sur nos préoccupations et nos questions quant aux traitements mis en œuvre ainsi que le droit de les mettre en œuvre en mitoyenneté. Résultats de la part de l’arboriculteur = Néant avec un refus du dialogue.
Il y a une méconnaissance des produits chimiques. On me répond que le lotissement au sein duquel j’habite et que « Ma maison a été construite bien après ses cultures qui sont exploitées de père en fils », et « je n’ai qu’à déménager » ou de « construire une palissade ou mur au droit des pommiers mitoyen de mon terrain ».
Monieur X