Nous n’osons plus faire de potager.

Ma propriété jouxte un verger de pommiers et ma maison se situe à environ 100m de la limite.
L’agriculteur pulvérise trés souvent (+ou- 30 fois/an) par tout temps (meme par grand vent).
Son pulvérisateur projette trés haut, environ 5/6 metres plus haut que ses fruitiers, ce qui fait (certains jours) un brouillard dans le quartier.
L’odeur est trés désagréable et irritante.
Nous n’osons plus faire de potager.
De plus, quand il irrigue, ses eaux (qui doivent se charger de ses pesticides épandus)débordent dans notre terrain.
Madame