Notre école se situe à moins de 10m de trois parcelles de vignes traitées en conventionnel.

Notre école se situe à moins de 10m de trois parcelles de vignes traitées en conventionnel. Les traitements phytosanitaires ont lieu tous les 10 à 20 jours pendant la période végétative (avril à août). Lorsqu’ils ont lieu pendant le temps périscolaire ou scolaire, les usagers peuvent ressentir des irritations, des picotements.
Aucune protection n’existe entre les parcelles et la cour de l’école. La plantation d’une haie dans l’école est prévue par la mairie. Un arrêté municipal complète l’arrêté préfectoral du 23 juin 2014 interdisant tout traitement de 7h à 19h les jours d’école.
Malgré nos sollicitations, les viticulteurs refusent de travailler avec les usagers et la mairie pour trouver une solution à ce problème : refus de collaborer, refus d’installer une barrière physique sur leur parcelle, refus d’adapter les traitements aux contraintes, traitements même par vents forts augmentant les résidus de produits dans la cours de récréation, difficultés à respecter l’arrêté municipal.