Mon père céréalier est décédé à cause d’une tumeur du cerveau

Mon père était céréalier dans le Berry dans une exploitation de taille moyenne. En août 2008, il est devenu apathique à cause de terribles maux de crâne. Il semblait souffrir d’une simple sinusite mais une crise d’épilepsie a révélé l’existence d’une tumeur du cerveau. Il avait contracté un glioblastome qui l’a emporté quelques mois plus tard. Le neurochirurgien a mentionné l’idée que les pesticides pouvaient être responsables de cette maladie mais nous n’en savons pas plus. Nous n’avons eu ni la force ni le courage de partir en guerre contre une quelconque entreprise phytosanitaire.
J’en profite pour témoigner mon admiration et ma compassion à tous ces agriculteurs qui se tuent au travail au sens propre comme au sens figuré du terme. Courage, le meilleur reste à venir !