Maison en bordure de champ cultivé, enfants et chats malades…

J’habite un lotissement en bordure d’exploitation. La porte de ma maison est à environ 10/12 m du champs.

L’année de mon arrivée, il s’agissait d’une pâture. Un exploitant a repris le terrain et a semé du maïs. Les traitements, nombreux, sont insupportables.

Il est arrivé, lors d’un épandage où l’agriculteur porte un masque à gaz et un vêtement qui ne laisse voir que ses yeux, que l’air devienne irrespirable, attaquant douloureusement les bronches. Les enfants de mon voisin, qui ne sont pas asthmatiques, ont fait des crises dans la semaine qui a suivi les traitements.

L’année suivante la culture de céréale a été moins difficile. Cette année, la chambre d’agriculture m’a confirmé que c’est le retour du maïs. Lorsque j’ai fait part des problèmes de santé découlant de ses traitements, il m’a été répondu que les agriculteurs doivent bien vivre.

Aujourd’hui mon chat est victime d’un problème oculaire vraisemblablement du à ces produits chimiques (avis du vétérinaire).

Je ne vois pas d’autre solution que de déménager…

21/04/16