L’incompétence de certains agriculteurs

J’habite à la frontière du Tarn et de la Haute Garonne et je suis entouré de champs.
Je suis constamment en conflit avec l’agriculteur afin qu’il ne traite pas à moins de 5 mètres de ma propriété.
Cette année, il est venu traiter son blé d’hiver (plusieurs hectares) il y a 2 semaines et quelques jours plus tard, son champ avait « jauni ». Tout est maintenant grillé.
Je lui ai demandé la raison de cette situation et il m’a expliqué que son champ était envahi de limaces alors que je n’ai vu aucune trace de ces mollusques chez moi ou dans le champ voisin. En vérité, il avait « forcé » sur le dosage du traitement.
Vous pouvez imaginer les conséquences pour les nappes phréatiques et sur la qualité de l’air d’autant plus que je suis fragile des poumons et insuffisant rénal avec des problèmes cardiaques.
Et lorsque c’est l’année du Tournesol, on est envahi par l’ambroisie.
J’ai contacté l’Observatoire de l’Ambroisie qui me procure de précieuses informations via leurs publications qui m’ont aidées à faire broyer un champ de tournesol envahi par cette plante il y a 2 ans.
Cet exemple démontre l’incompétence et la négligence de certains agriculteurs.
Depuis quelques années, il n’y a plus d’abeilles et de guêpes alors qu’on en était envahi. Quant au cheptel de moineaux, il à été totalement disparu.
Les photos jointes attesteront mon récit.

21/04/16