Les parcelles agricoles situées à moins de 30 mètres de mon jardin

Les parcelles agricoles situées à moins de 30 mètres de mon jardin (et de la balançoire de mes enfants) sont régulièrement arrosées de produits phytosanitaires cancérigènes par des agriculteurs « apprentis chimistes » qui suivent les yeux fermés les préconisations des lobbys comme la Terena, préconisations faîtes par les mêmes sociétés qui leur vendent ces produits, cherchez l’erreur…
Après avoir tenter une discussion avec l’un deux pour essayer de trouver un arrangement (ne pas épandre quand les vents sont supérieurs à 20 km/h selon la réglementation ou mieux respecter une distance de sécurité ou au minimum de ne pas arroser le mercredi après-midi quand les enfants jouent dans le jardin au soleil) et m’être fait expédier par un « je fais ce que je veux », je tente à présent de discuter avec ses destructeurs de biodiversité par le biais de la mairie mais il semble que la mairie ait choisi aussi le camp des lobbys. En effet, elle reste muette à mes courriels tandis qu’en parallèle, elle fait un gros effort de « Green Washing » dans le magazine de la commune en montrant le « beau » travail de ces agriculteurs sans jamais aborder le thème des produits phytosanitaires dans leur article 🙁 Je savais que c’était le genre de pratique des multinationales et de la chambre de l’agriculture mais je ne savais pas que nos mairies avaient été aussi vendues aux lobbys…