Le contact des poussières avec la peau ont provoqués des problèmes cutanés de violentes migraines

Je ne suis pas agriculteur, j’étais douanier au poste d’ HUNINGUE-ROUTE 68330 Passage de millier de frontaliers et de touristes. En face de la route ou je travaillais à 10 m l’usine PECHINET KULMAN déposait des résidus déchets toxiques. Entre Mars 1974 et au fil des mois de travail en extérieur sur la route les inhalations et le contact des poussières avec la peau ont provoqués des problèmes cutanés de violentes migraines. Il était parfois impossible de travailler surtout lorsque le vent nous recouvrait de poussière. Bilan je me retrouve après 2 ans d’exposition avec des poisons dans les tissus adipeux, et ils ne sont pas biodégradables. A ce jour ces poisons sont passés dans le sang. L’analyse d’un expert en toxicologie au vu de ces résultats m’a confirmé que j’étais la personne la plus contaminée des populations recensées. Pathologies à ce jour : stérilité, problèmes cardiovasculaires (pontages et stents), neurologiques, dermatologique, sensibilité des membres supérieurs altérée, diabète fulgurant type 2, fonctionnement du pancréas altéré et les reins fonctionnent mal à ce jour. POISONS : LINDANE, HCB_HCH-DDE-DDD-DDT-DIELDRINE. Je n’ai jamais fumé ni bu et j’était très sportif.
Monsieur Y