Le balai des tracteurs pulvérisateurs

Nous habitons à environ 200m du champ le plus proche mais sommes en réalité entourés sur des kilomètres par des champs où est principalement cultivé le maïs (+un peu de blé et quelques parcelles de colza en ce moment).
Les odeurs d’épandage rendent difficile les moments en extérieur et nous évitons de laisser les enfants jouer dehors pour minimiser les éventuels désagréments. Nous sommes encore plus vigilants lorsque les tracteurs pulvérisateurs commencent leur balai. Pleine activité cette semaine.
Nous ne savons pas quels sont les produits utilisés. Nous savons juste que certains des agriculteurs qui nous entourent sont sensibles à la problématique des pesticides mais qu’ils ne sont pas majoritaires et peinent à faire entendre leur point de vue.
Nous sommes tous 2 embêtés, comme chaque année par des maux de gorge et de tête non associés à une sinusite ou une quelconque maladie respiratoire ; pas de développement de ce type. Au contraire, les symptômes disparaissent lors d’un séjour en ville de 2 ou 3 jours par exemple mais réapparaissent à notre retour. Cela nous pose vraiment question sur le choix de cette vie à la campagne et au « grand air » et nous inquiète pour la santé de nos enfants…