Je ressens des difficultés respiratoires juste après les pulvérisations,

J’habite à moins de 50m d’un champ de céréales (blé, colza). Les épandeurs passent 1 à 2 fois par mois pendant la saison printanière. Je ressens des difficultés respiratoires juste après les pulvérisations. J’ai interpelé le maire et tenté de discuté avec l’agriculteur. Le Perche où j’habite est un pays d’habitat dispersé donc particulièrement touché par les traitements toxiques des paysans.
Beaucoup de maisons secondaires sont entourées de champs cultivés intensivement. Le paysan bio est rare.
Madame Y