J’ai eu et ai encore de gros problèmes respiratoires et perte d’odorat suite à de nombreuses pulvérisation de herbicides et fongicides.

J’ai vécu plusieurs années chez mon ami vivant à Mons 31280 près de Toulouse. Sa maison est entourée de très grands champs cultivés. L’agriculteur a l’habitude de pulvériser herbicides et fongicides plusieurs fois pendant les cultures souvent sans tenir compte de la force du vent. A plusieurs reprises alors que nous mangions dehors nous avons dû rentrer dans la maison rapidement après une bouffée de ces pesticides. Cet agriculteur est lui cependant très bien protégé dans sa cabine. Il ne veut rien entendre de nos ennuis et nous conseille agressivement d’aller vivre place du Capitole (hyper centre de Toulouse). La maison de mon ami et une autre juste à côté sont isolées par rapport au reste du village et se trouvent en bas de la colline, pendant les orages la terre et l’eau dégoulinent dans la propriété. Les autres habitations de Mons se trouvent en haut de cette colline mais en bordure du champs les habitants vivent aussi cette grave pollution.
Pour ma part j’ai dû déménager pour m’installer en Ariège vers Saint Girons car mes problèmes respiratoires s’aggravaient, j’ai dû me faire opérer des sinus.
Le chien de mon ami est mort d’un très grave problème de peau et d’un cancer de la patte.
Je trouve cette situation dramatique. De plus mon ami essaie de faire un jardin biologique mais je crains que ses légumes ne soient pollués.
Nous sommes vraiment impuissant face à cette situation.

22/04/16