J’ai été victime d’un cancer du testicule séminome.

J’habite en Pays Foyen, dans la vallée de la Dordogne. Mon jardin est mitoyen avec une vigne. Notre maison est distante de 50 m de la vigne.
Nous avons un poulailler dans le jardin, une de nos poules a eu une forte diarrhée après un épandage au printemps 2014. Suite à ce même épandage d’herbicide dans les vignes, mon épouse qui était allée se promener dans les vignes a eu de très fortes démangeaisons au niveau des chevilles.
Personnellement j’ai été victime d’un cancer du testicule séminome qui a été opéré en juillet 2013, je n’ai pas d’analyse scientifique permettant de faire un lien avec les traitements du vignoble, mais je n’en ai pas non plus permettant d’affirmer le contraire.
Suite à l’émission Cash investigation de février 2016, j’ai envoyé un formulaire au propriétaire de la vigne qui n’habite pas sur place afin d’être prévenu à l’avance des traitements effectués. Je n’ai pas encore reçu de réponse à ce jour.
Madame Y