J’ai développé un nodule à la thyroïde.

Notre maison est située sur le causse, en pleine campagne à 200 m d’un grand champ (cultures céréales) et d’autres champs environnants (zone de carrefour) où les traitements ont lieu principalement la nuit (on entend le déploiement des engins agricoles). Et à chaque changement de temps, nous sommes incommodés (6 jours sur 7 en semaine) par les odeurs, peaux, yeux, nez, et gorge qui piquent, nausées et maux de tête : cela devient intolérable et tout au long de l’année. Depuis 2002, date de notre arrivée, j’ai développé un nodule à la thyroïde.