Incommodée suit à un épandage

Je viens d’être témoin d’un épandage de grande envergure sur une petite parcelle à 3 m de ma maison avec odeur suffocante et tenace dans les pièces dont les fenêtres étaient ouvertes plus le linge sur le fil imprégné de cette odeur. De plus, la rampe, grande largeur qui diffusait à une hauteur élevée par rapport à la végétation à traiter (ras le sol) présentait une anomalie à une extrémité, avec un jet en hauteur; comme il y avait du vent puisque je voyais les feuilles bougées, les riverains ont été « pulvérisés » ainsi que leurs potagers…
Je vous joins les photos prises depuis l’intérieur de ma véranda car il n’était pas question que je m’approche ayant déjà suffisamment respiré ce poison!
Cette inhalation involontaire m’a occasionnée une gêne au niveau de la gorge et de l’œsophage avec brûlure de la bouche encore ce soir…
Que faire pour faire respecter la distance de 50 m des habitations?
Même si cela n’est pas suffisant…