Il nous est interdit de boire l’eau du robinet.

Nous habitons dans un hameau de 4 maisons. Notre chalet est sur un terrain d’environ 3000m2 entouré sur 3 faces de champs cultivés. Sur l’une des faces, la maison est à 5m. Les cultures tournent un peu, souvent du mais, du blé, du colza.
Nombre et fréquence des traitements, dur à dire.
Après pulvérisations, gorge qui pique, maux de tête, on sent que l’air ambiant est comme moins bon. Niveau chronique, c’est surtout ma femme qui a remarqué que son rhume des foins (allergie pollens d’arbres) est plus intense depuis que nous habitons ici (yeux qui piquent, nez bouché qui coule, peau qui gratte, forte fatigue).
Nous étions allés rencontrer l’agriculteur du champ le plus proche (souvent mais) et il nous avait répondu que les traitements étaient aujourd’hui très suivis et que ce n’est donc pas des produits toxiques.
Ça fait des années que nous souhaitions vous contacter mais nous nous sentions comme impuissant pour vérifier tout ça et aujourd’hui nous recevons votre message et aujourd’hui, nous vivons un fait évident, très fort à utiliser : DEPUIS ENVIRON 10 JOURS, IL NOUS EST INTERDIT DE BOIRE L’EAU DU ROBINET A CAUSE DE LA FORTE PLUIE QUI AURAIT RÉPANDU UN TAUX D’HERBICIDES TROP ÉLEVÉ. DE L’EAU EN BOUTEILLE EST DISTRIBUÉE.
Voici un lien sur le sujet.
Monsieur X