Grossesse exposée aux pesticides: enfant né avec autisme

Je réside en Languedoc Roussillon depuis septembre 1992.
De 2000 à 2008 je côtoie régulièrement le domaine d’Espagnac sur la commune de SAUVIAN dans l’Hérault. Le père de mon fils réside avec ses parents au sein de ce domaine. Ce domaine est entouré de vignes. Les premiers pieds de vignes sont à moins de 50 mètres du lieu d’habitation.
Mes beaux parents cultivent un petit lopin de terre mangent les légumes du jardin et les vendent sur le marché de Béziers.
En 2000 mon beau père est décédé d’une néoplasie du poumon.
Fin février 2007, je suis enceinte de mon fils et je continue à rendre visite à ma belle mère régulièrement son fils, le père de mon enfant, garde sa maman dans ses vieux jours. je réside sur la ville de Béziers.
Au moment des périodes d »épandages (le glyphosate est utilisé sur ce domaine) je suis enceinte de moins de 12 semaines. Mon fils vient au monde début décembre 2007.

Deux ans plus tard je fais part de mes craintes du fait de troubles du développement de mon enfant à mon pédiatre. La valse des médecins va durer deux ans et demi avant que le diagnostic tombe en mai 2012 au CRA DE MONTPELLIER: AUTISME. Surprise ? Non car je suis infirmière hospitalière et après des recherches sur le net je fais le diagnostic d’autisme en juillet 2010.

En 2011 je continue mes recherches et je visionne un grand chercheur biophysicien qui emploie le mot pesticides comme étiologie potentielle de l’autisme. Je prends conscience de la dangerosité de ces produits phytosanitaires sur l’environnement et de l’impact sur la santé de l’être humain. J’envoie un mail au biophysicien en question je veux savoir!!! si l’homme de 2015 prenait soin de sa planète, en l’occurrence s’il limitait les pesticides aux abords des écoles et des habitations cela diminuerait-il le taux de prévalence de naissances avec autisme dans un moyen terme? réponse je cite « oui cela est connu et démontré le lien est établi entre pesticides et maturation cérébrale« . Je fais partie d’un collectif info pesticides dans le médoc.

Il y a beaucoup de familles touchées par l’autisme dans le département de l’Hérault, des néoplasies type leucémies, tumeurs cérébrales, pédiatriques et beaucoup de maladies d »Alzheimer. Je veux témoigner pour dire qu’il est indéniable de revenir à une agriculture biologique pour préserver et faire perdurer l’humanité!