Epandage de pesticides en limite d’habitations.

Bonjour,
Ci-joint les courriel que j’ai fait ce soir 8 mars 2018 (18h23 et 20h45) à la Mairie de La Jarrie (17220) :
 » Etant dans la résidence des Marronniers en bordure de champs, nous subissons une pollution inadmissible aux pesticides via l’agriculture dite « traditionnelle» subventionnée.
En effet malgré le vent qui est loin d’être neutre en cette fin d’après-midi de jeudi, un tracteur épand au plus près de nos clôtures de jardin un/des produit(s) nauséabond(s) qui sont sans aucun doute loin d’être neutre pour la santé des humains, ni des animaux, ni de la flore, ni des eaux etc !

Cet agriculteur ne respecte pas les règles d’utilisation de ces produits dangereux, la distance par rapport aux jardins et habitations et les conditions climatiques ne sont sans doute pas respectée.
Il est temps de passer à une autre forme d’agriculture, il y a assez de gens touchés par les cancers et quelle nature allons-nous laisser aux générations futures ?

Veuillez s’il vous plaît nous tenir informé des suites à donner et de la position de M.Maire sur ces questions de pollution dangereuse liée à une agriculture dépassée et irrespectueuse de toute forme de vie.

Je lance un cris d’alarme pour prévenir la vie des citoyens jeunes et moins jeunes de La Jarrie et des environs.

Par avance merci de prendre en compte cette requête. »

2ème courriel à 20h45 :

« Bonsoir Madame, Monsieur,

Je reprend le clavier pour vous précisez qu’à cette heure, soit plus de 2H30 après avoir constaté la première odeur de pollution aux pesticides par l’agriculteur épandeur de mort,
nous annulons la sortie du soir pour promener notre chien tellement l’odeur est prenante dans tout le quartier!!!!
C’est inadmissible de se priver de respirer l’air extérieur car une activité joue avec la santé de tous les êtres vivants d’un secteur…
Déjà que l’eau de nos robinets que nous payons très chère n’est pas recommandée aux nourrissons et femmes enceintes (nitrates…) et que nous payons à l’agence de l’eau une taxe pour lutter contre la pollution !!!!
Avec toujours les mêmes responsables qui continuent de nous polluer…sans que personne n’agisse.
A cette heure notre agriculteur doit être rentré chez lui en nous laissant pour la soirée (au minimum) des tas de molécules toxiques dans l’air et sur nos sols et bâtisses…Merci le civisme et le respect de cette agriculture!!!!

Merci de prendre en compte cette nouvelle requête pour en informer les personnes concernées (notamment M.le Maire). »

Voilà les constats en espérant que les mentalités et pratiques de certains avancent vers une agroécologie responsable et durable.
Bien cordialement