Entourée de pesticides et Parkinson

Ma maison est entourée de champs cultivés de façon conventionnelle avec de nombreux pesticides… et je viens d’être diagnostiquée Parkinson.

Malgré tout, je ne suis pas en mauvais terme avec les agriculteurs qui m’environnent et j’ai essayé , sans succès, de leur faire prendre conscience du danger. Je ne suis pas dans une démarche conflictuelle et procédurière. Mais j’ai deux enfants de 8 et 9 ans et je suis inquiète.
Nathalie Zanon, de Boullay-lès-Troux (Essonne)

11/11/19