Du rêve au cauchemar.

Suite à une mutation, je débarque dans un super logement de fonction avec un petit jardin et surtout une vue imprenable sur les magnifiques vignes de Gironde. Je me sens privilégié. Avec ma femme enceinte de 4 mois, on se tient par la taille amoureusement et on se dit que nous avons beaucoup de chance de fonder notre famille dans un tel environnement… puis un tracteur s’avance vers nous, circulant au milieu des vignes en pulvérisant un produit non identifié qui oblige le conducteur à porter un masque et une combinaison. Il est à 30 mètres de nous, et nous n’avons aucune protection, aucune information de ce qu’il faut faire… En une fraction de seconde, le rêve se transforme en cauchemar. Nous habitons aux pieds des vignes et nous nous faisons empoisonner. Notre quotidien est devenu une source de stress, d’inquiétude et d’interrogation : Que risque t’on? Comment peut on autoriser une chose aussi insensée? D’ailleurs, qui l’autorise? Ne sont ils pas au courant de la nocivité de tous ces produits?
Ma fille a aujourd’hui 20 mois, elle est magnifique et fait notre fierté. Sa petite soeur arrive très bientôt. J’espère de tout mon coeur que mes enfants n’auront pas à payer le lourd tribut de l’immoralité de ces gens coupables d’un veritable fléau. J’ai ouvert les yeux, j’ai pris conscience des choses, peut être trop tardivement, mais j’espère assez tôt pour éviter l’irréparable. Je vais tout faire pour quitter ce lieu en espérant que le mal ne soit pas déjà fait. Si seulement j avais su, si seulement on m’avait averti, jamais je n’aurai posé un seul pied dans cet endroit. Par ce témoignage je vous mets en garde, ouvrez les yeux et réagissez! La santé, la vie de nos êtres les plus chères sont en jeu.