Des vignes au fond de mon jardin

J’ai emménagé dans une zone viticole il y a 4 ans. Il y a des vignes au fond de mon jardin et longent mon logement (5 mètres). J’ai pris conscience lors de mon arrivée dans ce logement que les pulvérisations de pesticides sont très fréquentes (environ tous les 15 jours dès le mois d’avril). J’ai alors commencé à me documenter et j’ai réalisé l’enjeu de santé publique concernant l’utilisation de produits phytosanitaires. Je souffre d’allergies d’origine respiratoire depuis mon arrivée dans la région. Je souhaite maintenant m’éloigner des vignes et m’engager dans la lutte contre les pesticides.

07/06/18