Dérives d’épandage, que faire ?

Nous habitons au sud de la Seine et Marne. Déjà victimes reconnues de dérives d’épandage en 2015, nous subissons la grande proximité de l’agriculteur concerné qui continue régulièrement à traiter sans tenir compte de la température ou de la vitesse du vent, d’ailleurs il n’a aucun appareil pour obtenir ces données et déclare ne pas savoir se servir d’une appli météo sur un téléphone portable.
Début septembre il a traité avec un vent à 20km/h et rafales à 35km/h, de gros nuages de produit blanchâtre revenaient vers nous, apportant une odeur acide et piquante. Nous avons plusieurs fois essayé de dialoguer avec lui, mais en vain. Nous sommes allés à la gendarmerie qui indique ne pas pouvoir recevoir des plaintes à ce sujet et recommande d’écrire au Procureur de la république à Melun.
Les gendarmes se déplaceraient éventuellement pour un flagrant délit d’épandage interdit mais ne peuvent ni relever la température ni la vitesse du vent ni prélever le produit épandu. C ‘est uniquement un huissier qui pourrait le faire.
Mais comment voulez-vous trouver des gendarmes et un huissier qui arrivent simultanément dans les 15mn ? C’est mission impossible…..

Que faire ? Continuer à angoisser dès que l’on entend le tracteur démarrer, souffrir de vertiges et d’irritations chroniques du nez, des yeux et de la gorge, fermer toutes les ouvertures en plein été et pendant combien de temps ?. Et aussi continuer de s’étonner à chaque nouveau cancer touchant les habitants du village ? Hésiter à manger les fruits de notre verger ? Condamner à vie à être victimes de pesticides ?

Nous tenons aussi à dire qu’un autre agriculteur du village a décidé de ne plus cultiver les parcelles touchant les habitations et a laissé en herbe environ 50 m de zones non traitées à cet effet. Malheureusement ce n’est pas le cas de notre voisin.
D’autre part, même si une loi intervient pour reculer de 5 ou 10 mètres les zones traitées, qui viendra vérifier cette décision, qui viendra voir si les buses anti-dérives sont utilisées ??
Personne sans aucun doute.

24/09/19