Contaminé enfant par les épandages réalisés dans les champs voisins

J’ai actuellement 50 ans. J’ai été contaminé lors de mon enfance par les pesticides répandus par les agriculteurs voisins du domicile de mes parents, situé à Mercurol dans la Drôme.
Leur maison est en effet entourée de champs de céréales et d’arbres fruitiers. Je me souviens que nous jouions dans la cour, avec ma petite sœur, alors que les agriculteurs voisins « balançaient » des tonnes de produits chimiques de l’autre coté de la haie. Les produits pleuvaient sur nous et sur le linge pendu par ma mère.
Résultat : lorsque vingt ans plus tard mon épouse et moi-même avons décidé d’avoir un enfant, le résultat est tombé lors d’analyses : J’était devenu quasiment stérile.
Il a alors fallu faire appel à des spécialistes de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour parvenir à avoir des enfants.
Notre parcours du combattant, à mon épouse et moi a d’ailleurs fait l’objet de 2 émissions sur France 5 (« Les Maternelles » avec Karine Lemarchand, la présentatrice de l’époque).
Autre conséquence désastreuse : des troubles nerveux, tels que tremblements intempestifs, tics et troubles de la mémoire.

21/04/16