Constat de kystes sur la glande thyroïde.

Je suis une femme de 63 ans. J’ai emménagé dans cette maison de bout de lotissement il y a 7 ans 1/2. Les champs cultivés (tantôt choux, petits pois, tournesols, blés) sont de l’autre côté de la rue, à environ 10 m. 2 ou 3 fois par an, le cultivateur répand des produits à odeur pestilentielle : impossible de rester dehors quand ça arrive et même, porte et fenêtre fermées, ça entre dans la maison.
3 ans après, gène dans la gorge, constat de kystes sur la glande thyroïde. Ce début 2016, la gêne augmente et j’ai 9 nodules qui grossissent, non vascularisés à ce jour mais j’ai un nouveau contrôle dans quelques jours en Mars 2016.
Je n’arrive plus du tout à dormir, même avec des somnifères.
La pilosité sur le visage devient gênante depuis 2 ans, est-ce une conséquence ?
Mes intestins ne sont qu’inconvénients par flatulences continuelles.
Je me sens très fatiguée, tout le temps, j’ai « l’impression de flotter ».
J’ai vraiment besoin que quelqu’un s’occupe de moi.
J’en parle à mon médecin généraliste mais….bof…., « vous avez eu un contrôle en Novembre 2014, il n’y a pas d’urgence » – J’ai insisté pour avoir une prescription et aurai un nouveau contrôle dans quelques jours….je suis très inquiète et envisage d’essayer de mettre ma maison en vente pour aller ailleurs.
Je remarque des haies de thuyas (je crois) jaunies ; j’ai remarqué des feuilles anormalement grillées dans mon petit jardin potager, donc, même mes propres cultures en subissent les conséquences.
Madame Y