Avoir les vignes pour voisin. Mon chien était donc souvent malade

J’ai passé quasiment toute mon enfance et adolescence à la campagne (entre 8 et 18 ans), à mon arrivée à 8 ans dans cette région viticole, j’ai commencé à avoir de grandes difficultés à respirer qui s’avérera être de l’asthme et j’ai donc été dépendante de ventoline et autre médicament plus fort que je prenais quasiment tout les jours et des fois plusieurs fois par jour… J’ai jamais compris d’où m’était venue cette maladie du jour au lendemain mais avec ces scandales récents sur les pesticides j’ai rapidement fait le lien entre les deux.
J’ai également eu un chien en 2005 qui décéda 7 ans plus tard à à peine 10 ans… Il allait souvent se baigner dans un fossé ou mes voisins (propriétaire d’une exploitation viticole) éjectaient leur « eau polluée », une eau blanche verdâtre moussante et qui sentait très fort. Ce fossé était à 30 mètres de ma maison, on le voyait de ma terrasse. Mon chien était donc souvent malade (problème digestif) et j’en suis aujourd’hui sure, il avait dû ingéré cette eau quand il allait se baignait dedans et ça a conduit à sa mort prématurée.
J’ai eu donc beaucoup d’asthme durant toute mon adolescence, aujourd’hui alors que je vis en ville je n’en ai quasiment plus et ne prend de médicament de manière exceptionnelle et rare, mais j’ai certainement eu d’autres symptômes du à ces pesticides que je ne saurai me souvenir aujourd’hui…

21/04/16