Aucune information n’est communiquée par l’agriculteur

Résidant en Picardie dans le département de l’Oise en zone agricole, notre maison est située dans un petit bourg rural sur une rue longée de terres agricoles céréalières (blé mais betteraves) ou les épandages de pesticides sont pratiqués le long des jardins des habitants de cette rue jouxtant les champs.
Aucune information n’est communiquée par l’agriculteur propriétaire ni par la commune. Nous ne sommes pas en mesure d’évaluer les risques ni d’identifier les molécules dispersées aux vents que nous respirons et qui imprègnent les aliments des potagers.
En milieu rural il est difficile d’exposer ce sujet sensible entre voisins ou auprès des élus.
Il parait nécessaire que des actions soient entreprises en lien avec le ministère de l’agriculture afin que les habitants riverains soient nécessairement informés des polluants auxquels ils sont exposés au même titre que l’agence de l’eau nous informe des polluants et composants de l’eau que nous consommons via les factures d’eau potable.
Madame Y