aucun agriculteur ne respecte les conditions d’epandage

en ce samedi 23 mars 2019:
un vent à 20/25 kms heure, et on pulvérise les céréales!
à croire qu’ils se sont donnés le mot, tous occupés de traiter!
bien sur nous sommes dans le Nord, club des 120 quintaux l’ha…
que faire, s’embrouiller avec tout le village?
dur dur la transition écologique dans ce dpt