Agriculture raisonnée… pas pour la gorge, les yeux et le nez. Mon chien a vomit pendant plusieurs jours

je viens d’emménager à la campagne, ravie de faire un jardin bio/permaculture dans le futur. Plein de projets avec le mot écologie ! Avec l’arrivée du printemps j’ai rencontré les agriculteurs qui exploitent les champs à l’est et nord de ma maison. « Nous faisons de l’agriculture raisonnée« … Un accord, pas encore mis en œuvre : j’ai demandé de me prévenir quand ils allaient passer, pour que je ne sois pas là, que j’entre mes animaux (chiens et chats). Bon, bien qu’ils ne semblaient pas contre, ils n’ont pas encore mon numéro de téléphone, et quand j’ai vu pour la première fois le tracteur avec le produit passer (les « ailes » qui se déploient et le réservoir au milieu, facile à reconnaître), il ne s’est pas arrêté pour me prévenir, mais je me suis vite cloîtrée chez moi. Bien que fenêtres, portes et toit ne sont pas encore isolées, c’est toujours mieux (?),. J’ai attendu des heures avant de ressortir. N’empêche : yeux qui piquent, gorge aussi, nez aussi, et un peu mal à la tête jusqu’au lendemain sensation de gorge lourde et yeux bizarres. J’ai senti l’odeur du produit, c’est fort. Mon chien a vomit pendant plusieurs jours, bien plus qu’en temps normal (mange l’herbe pour se purger).
La promenade chien, on évite le côté du/des champ/s. Je vais faire comme j’ai lu dans les brochures : demander aux autres riverains si on peut trouver des accords, si les agriculteurs respectent le minimum des règles. Savoir déjà qui est sensibilisé, qui est ignorant ou s’en fout…
Plein de jardins tout neufs avec jouets pour enfants qui voisinent les champs de blé et maïs; Ça me révolte. Pourquoi on ne nous donne pas des protections ?! Pourquoi les politiques sont si lents avec les lois pour nous protéger ? Bon, je viens d’arriver, je ne veux pas me décourager de suite.
L’agriculteur m’a dit : on n’utilise pas les herbicides, c’est pire. On passe 3 à 4 fois, mais avec 2 produits… Ça fait donc au moins 6 à 8 passages pendant l’été.
Je vais installer un portail de 1.80, et les bordures resteront « sauvages » pour protéger ma parcelle. La photo : l’allée, depuis l’angle de la maison il y a 20m jusqu’au champ. Derrière la maison : 10 m jusqu’au champ.
Je vais essayer de planter des buissons aux endroits qui sont encore ouverts.
Merci Générations Futures pour les brochures. Je vais les utiliser pour aller à la rencontre de mes voisins, élus et Maire. Voir qui est déjà sensibilisé, qui est actif, qui s’en fiche.