3 chats sont morts de détresse respiratoire.

Allergie et éternuements en relation directe avec les épandages/pulvérisations. Plusieurs fois par mois terrain mitoyen des pulvérisations. Maison a zéro mètre. Petits enfants enrhumés chroniques.
Usage régulier de ventoline pour l’ainée suivie par un spécialiste.
3 chats sont morts de détresse respiratoire, nous n’avions pas fait le rapprochement avec leur territoire de chasse.
Suite au rachat d’un terrain agricole nous avons découvert que les seuls insectes y étaient les fourmis, le trèfle ne germait pas, il a fallu épandre 17m3 de compost sur 2500 m2 pour réintroduire la vie.
Nous avons acheté et réintroduit des lombrics.
Quelques rares arbres sont morts ou se sont brusquement atrophiés.
Nous ne consommons plus les lièvres que nous donneraient des chasseurs et voisins.
A ces pulvérisations s’ajoutent les épandages à l’automne dont le fumier de poulet qui ammoniaqué nous impose des précautions.
Nous n’arrivons pas à savoir la composition de ce qui est épandu ou pulvérisé.
La création d’une usine de méthanisation malgré un vice de forme de l’enquête publique va prochainement accroitre l’effet dépotoir sur les terres cultivées.
Monsieur X